Philosophie de dimensionnement et normalisation

Philosophie de dimensionnement et normalisation

Pendant les dernières décennies, les normes techniques sont devenues de plus en plus complexes et difficiles à utiliser. Surtout pour des cas simples, ou pour la vérification de modes de rupture qui ne sont pas déterminants, ceci peut amener à une perte de temps considérable dans la profession. Cependant, pour des structures complexes ou pour la vérification de structures existantes qui s’avèrent critiques, les règles de dimensionnement préconisées par les normes ne sont souvent pas suffisamment détaillées ou présentent des réservent de résistance trop élevées de sorte que des renforcements difficiles à réaliser et chers peuvent s’avérer nécessaires.
 
Pour résoudre ces problèmes, la méthode par niveaux croissants d’approximation à été développée. Des modèles physiques détaillés (pouvant être utilisés pour des cas complexes ou pour la vérification de structures existantes critiques) sont simplifiés permettant de définir des règles de dimensionnement à plusieurs niveaux d’approximation. Cette idée a été adoptée par les normes Suisses (2003 et 2013) et par le Code Modèle 2010 de la fib.
 

Publications de référence

  • Muttoni A., Fernández Ruiz M., Niketic F Design versus Assessment of Concrete Structures Using Stress Fields and Strut-and-Tie Models, ACI, Structural Journal, Vol. 112 n°5, Farmington Hills, USA, 2015, pp. 605-616.
  • Muttoni A., Fernández Ruiz M., The levels-of-approximation approach in MC 2010: application to punching shear provisions, Structural Concrete, Vol. 13, 2012, pp. 32-41.
  • Muttoni A., Fernández Ruiz M., Levels-of-approximation approach in codes of practice, Structural Engineering International, Vol. 22, n° 2, 2012 pp. 190-194.
  • Muttoni A., Fernández Ruiz M., Bentz E. C., Foster S. J., Sigrist V., Background to the Model Code 2010 Shear Provisions - Part II Punching Shear, Structural Concrete, Switzerland, 2013.